Bienvenue, vous êtes notre 

ème visiteur.

 

RESTAURATION  &  RÉADAPTATION

Des vitraux de

 

L'Oeuvre  de Jeanne d'Arc

Ce projet de restauration nous tient particulièrement à Cœur de par son histoire…

« Il y a de cela plusieurs années dans le cadre de notre ancienne activité nous sommes contactés pour déposer les vitraux de la chapelle Sainte Thérèse situé à Orléans.

Un projet de démolition est alors engagé, dans la perspective de constructions nouvelles Le président de l’association « L’œuvre de Jeanne d’Arc », alors soucieux de conserver ce patrimoine, nous demande une mise en caisse des vitraux composants un ensemble de 6 baies relatant la vie de Sainte Thérèse.

 

Il nous est alors demandé de réfléchir à un projet de restauration et de réadaptation de ces vitraux afin que l’histoire et l’âme de l’œuvre de Jeanne d’Arc se perpétue et ne soient pas voués à l’oubli.

Un challenge non des moindres :

« Restaurer des vitraux religieux d’une Chapelle en démolition, les conserver, les réadapter, afin de les intégrer dans un tout nouveau projet de construction tout en gardant leur authenticité. »

 

Les années passent, la chapelle disparait partiellement et le projet de réadaptation se concrétise.

Nous réfléchissons ensemble aux possibilités prenant en compte les contraintes techniques et environnementales.

Le lieu est choisi, ce sera le hall d’entrée de la résidence, nait alors l’idée de caissons lumineux permettant la lecture des vitraux posés en hauteur dans un endroit clos.

Une année entière nous est alors nécessaire à la restauration de ces 6 vitraux. Visibles au 8 bis boulevard Guy-Marie Riobé à Orléans. Cette nouvelle résidence s’inscrit dans une démarche intergénérationnelle où l’ancien orphelinat a laissé place à une crèche ainsi qu’à une résidence senior dont l'objectif est « de mélanger les générations, favoriser le lien entre les personnes dans un cadre adapté aux fragilités de chacun et des espaces chaleureux. »

C’est une fierté pour nous d’avoir permis à ces vitraux de retrouver leur place.

Malgré la démolition de leur habitat d’origine ils trônent aujourd’hui dans ces nouveaux locaux riches d’une belle histoire dont ces vitraux en sont entre autres les témoins.

Grâce à ce projet ils ont pu, eux aussi, être accueillis dans un cadre chaleureux adapté à leur fragilité en gardant la même adresse !